• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Quand les femmes prennent leur place !

Quand les femmes prennent leur place ! - Louis Gagné

Pendant ma sieste, j’avais été dérangé par un bruit. Je n’arrivais pas à le localiser. Le bourdonnement, insistant, provenait, finalement, de ma laveuse. Après avoir fini son cycle, elle aurait dû s’arrêter, mais le système de programme automatique avait probablement une défaillance. J’ai débranché l’appareil, et j’ai immédiatement appelé un réparateur par messagerie électronique. Ce n’était vraiment la bonne journée. En me levant, j’avais renversé mon café sur ma chemise, que j’avais dû me changer et la mettre au lavage. J’avais plusieurs autres modèles, mais celle que je voulais mettre était spéciale. Ma mère me l’avait offerte à mon dernier anniversaire, et je souhaitais la porter ce jour, car nous avions un repas de famille. Dans ma hâte à la laver, pour qu’elle soit propre et sèche dans l’après-midi, j’ai enclenché un cycle de lavage avec peu de vêtements. L’appareil s’était peut-être déréglé, car il calculait la quantité d’eau et la longueur du cycle en fonction du poids du linge.

J’avais aussi eu quelques problèmes avec mon réfrigérateur, mes plaques de cuisson, et même un luminaire. Il y a des moments où la technologie semble se liguer contre moi. J’ai donc renouvelé une grande partie de mon électroménager. Avoir une nouvelle laveuse ne faisait pas partie de mes projets immédiats. J’ai attendu deux minutes que le réparateur me réponde, car il était déjà en ligne avec une autre personne. Il me confirma sa venue vers trois heures de l’après-midi. J’ai sorti la chemise et je l’ai étendue sur un cintre, en espérant qu’elle serait sèche rapidement. En attendant la venue du professionnel, j’ai regardé les documents que m’avait envoyés le bureau qui s’occupe de ma planification financiere personnelle Québec. Pas longtemps après, j’ai eu un message pour me prévenir que le réparateur attendait devant ma porte.

J’étais étonné de ne pas avoir entendu ma sonnerie retentir, mais apparemment, elle avait, elle aussi, quelques problèmes. J’ai ouvert, et ma surprise fut encore plus grande de voir une jeune femme devant chez moi. Le réparateur était une réparatrice, et elle n’eut aucune difficulté à remettre en marche la machine. J’ai réglé la facture immédiatement, et je lui ai demandé si elle avait d’autres compétences. Elle sut reconnecter ma sonnette, elle vérifia si le luminaire n’avait pas un fil de mal branché, et elle le trouva. Elle était stupéfiante d’efficacité et de rigueur. Tout en travaillant vite, elle discutait avec moi. Je sentais que cette jeune femme appréciait son emploi, et j’étais content de voir que, parfois, les métiers les plus ingrats sont exercés par des personnes motivées.

À propos de l’auteur :

author

Ma devise : travaillez, investissez et vous aurez des résultats! C’est ce qui m’a permis d’être aujourd’hui un entrepreneur prospère et un homme heureux en ménage. Car pour moi, tout doit être travaillé et même dans les moments difficiles, il est interdit de baisser les bras. Ce blogue, c’est cette vision de la vie au quotidien – à travers mes expériences. Bienvenue dans ma vision, bienvenue dans ma vie! Je vous garanti (ou presque!) la réussite.